A Montpellier, la police réprime les kurdes et protège les nationalistes turcs

13000287_1219802154704543_7940402022130983993_nDimanche 10 avril, une centaine de militantes et militants Kurdes, ainsi que leurs soutiens, dont des militants du SCALP – No Pasaran 34, s’étaient rassemblés sur la place de la Comédie dès la matinée afin de protester contre la tenue d’une manifestation organisée par une association turque en soutien au gouvernement autoritaire d’Erdogan. Dès midi, un important dispositif policier s’est déployé dans le quartier afin d’empêcher les militants progressistes kurdes d’expulser les nationalistes turcs qui sillonnaient le quartier. L’arrivée de ces provocateurs, venus de tout le sud de la France, entraînant une réaction de défense de la part des progressistes, les CRS ont alors lancé plusieurs grenades de désencerclement dans la foule, blessant plusieurs personnes, dont des mineurs.

12932574_1219800331371392_3039061917199163122_nLe cortège d’extrême droite turc, de plus en plus massif et agressif, et venant de l’esplanade, s’est alors avancé sur la place de la Comédie sous la protection des forces de police, qui gazaient les militants kurdes tout en tirant des grenades de désencerclement ainsi qu’en tirant au flashball sur les personnes présentes. Pour se défendre, quelques progressistes ont alors riposté en lançant des chaises qui se trouvaient sur les terrasses des cafés, provoquant ainsi une violente réaction disproportionnée des CRS. La police à alors pris dans une nasse l’ensemble des militants kurdes afin de faire passer les centaines d’ultra-nationalistes turcs à travers la place de la Comédie. Plusieurs interpellations ont eu lieues, toutes contre des militants kurdes.

12974428_1219800364704722_8586077525268713593_nA Montpellier, la collaboration complète entre la police et les nationalistes turcs pour réprimer et réduire au silence les militants progressistes kurdes s’inscrit dans le cadre plus général de la scandaleuse alliance entre la France et le gouvernement autoritaire et islamiste d’Erdogan, qui n’hésite pas à faire bombarder des centaines de villages et villes kurdes. Ce faisant, le gouvernement turc et ses soutiens dont la France, se fait l’allié objectif de l’organisation État Islamique.

SCALP – No Pasaran 34

www.scalp34.wordpress.com – scalp.mtp@live.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s