Archives de Catégorie: A Béziers

Le SCALP – No Pasaran 34 à Béziers.

12/09/2017 : Loi Travail XXL : contre la misère sociale, relevons la tête !

Mardi 12 septembre, toutes et tous dans la rue pour refuser la Loi Travail XXL et la misère sociale !

A Montpellier, le rendez-vous est donné à 10H30 sur l’esplanade du Peyrou. A Béziers, le rendez-vous est à 8h devant la sous-préfecture, puis un départ en bus pour Montpellier est prévu à 9h30.

Loi Travail XXL : contre la misère sociale, relevons la tête !

Il l’avait dit, il l’a fait ! Dès son élection à la présidence de la république, Emmanuel Macron annonçait la couleur : il voulait « très rapidement, avant l’automne » mettre en place l’arsenal législatif nécessaire à l’adoption au pas de charge d’une nouvelle « Loi Travail », les fameuses ordonnances. Cerise sur le gâteau, afin de financer les baisses d’impôts pour les catégories les plus fortunées de la population, on nous annonçait, au beau milieu de l’été, que les aides au logement mensuelles baisseraient de 5€ à partir du mois d’octobre.

Le gouvernement ne prend désormais plus de pincettes et annonce clairement la couleur des politiques à venir : la guerre aux pauvres.

Face à la dégradation des conditions de travail, faisant progressivement de des travailleuses et travailleurs une main d’œuvre corvéable à merci, et plus généralement face à la précarisation grandissante de couches de plus en plus larges de la population, il est temps de se défendre. Il est temps de défendre nos intérêts de classe.

Dans ce contexte, les organisations syndicales appellent à une première journée de mobilisation contre la Loi Travail XXL le mardi 12 septembre.

Ensemble, organisons la solidarité, la grève, les blocages et l’action directe, afin de faire de cette journée le point de départ d’un mouvement massif et déterminé contre la misère sociale.

Réseau No Pasaran (dont le SCALP – No Pasaran 34 fait partie)

Publicités

Béziers : Les 3 jours antifascistes, 26 27 et 28 novembre 2015

26, 27 et 28 novembre 2015 à « La Cloch’Arts », 41 rue Ambroise Thomas – 34500 Béziers.

Le SCALP de Béziers.

Béziers : Ménard poursuit sa réécriture de la guerre d’Algérie

Article repris du site La Horde.

Le 12 septembre 2015, le Palais des Congrès de Béziers accueillera une nouvelle fois des nostalgiques de l’Algérie française.

Robert Ménard, le maire de Béziers, qui a passé sa jeunesse en Algérie, continue de réécrire à sa façon l’histoire de cette guerre d’indépendance, porté par l’image d’un de ses oncles, mais aussi de son père qu’il imagine en défenseur de l’Algérie française, parmi les membres de l’OAS (Organisation Armée Secrète).

stele OAS

En juillet 2014, il avait rendu hommage à des partisans fusillés de l’Algérie française, devant une stèle installée dans un cimetière de Béziers.

En mars 2015, Ménard faisait encore parler de lui, en débaptisant la rue du ’19 mars 1962′ (jour de la signature des accords d’Evian, qui marquent la fin de la guerre d’Algérie), pour un nom de partisan de l’Algérie française, Hélie Denoix de St Marc, qui participa au putsch d’Alger en janvier 1961. Un article sur le site Réflexes revient sur Ménard et son soutien aux nostalgiques de l’Algérie française.

congrès Veritas Beziers 2015

Il s’apprête donc à récidiver ce 12 septembre, en accueillant le congrès du Comité Véritas à Béziers, une association souhaitant aussi refaire l’histoire de la guerre d’Algérie ‘au-delà de la promulgation de l’indépendance’. Véritas, fondé en 1990, compte dans son comité de parrainage Antoine Argoud, un ancien dirigeant de l’OAS, qui participa au putsch d’Alger. Le bureau est constitué principalement de la famille Avelin, dont le père est aussi un ancien de l’OAS, ainsi que d’Alain Algudo, cofondateur de Recours France et du CDFA (Comité de défense des Français d’Algérie). Le comité Véritas était déjà présent lors de la cérémonie de juillet 2014, en hommage aux partisans de l’Algérie française.

Robert Ménard fera un discours lors du congrès du 12 septembre, aux côtés d’Elie Aboud, député de la circonscription de Béziers, qui présentera un exposé en tant que président du groupe d’étude aux rapatriés d’Algérie.

Avec Robert Ménard on retrouvera encore une fois à Béziers la vieille garde des défenseurs de l’Algérie française, se croyant peut-être le rassembleur d’un électorat pied noir présent dans la région de Béziers.

 

La Horde

« No Pasaran ! », retour sur une journée de mobilisation contre le racisme et les violences policières à Béziers.

Samedi 4 juillet 2015, une journée contre le racisme et les violences policières était organisée à Béziers (34) par la CNT-AIT 34, le SCALP – No Pasaran 34, la Cloch’Arts, le collectif « Urgence Notre Police Assassine » et l’Action Antifasciste Marseille.

DSC_0682Deux jours avant que le maire de Béziers, Robert Ménard, ne fasse une cérémonie d’hommage devant la stèle de l’OAS, une ancienne organisation terroriste d’extrême-droite, fondée par des partisans de l’Algérie Française, une quarantaine de bitterois, soutenus par des militants venus de Perpignan et Montpellier, se sont rassemblés afin de dénoncer la falsification historique à laquelle se libre le maire d’extrême-droite, et rappeler, alors que la police municipale se voit désormais dotée d’armes à feu, que les crimes policiers se multiplient en France ces dernières années.

En fin d’après midi, un débat sur les violences policières à eu lieu en présence de Farid El Yamni, co-fondateur du collectif Urgence Notre Police Assassine, et frère du jeune Wissam, tué par des policiers à Clermont-Ferrand en 2012. Ce débat a été l’occasion de revenir sur le processus habituel entourant les crimes policiers en France, ou la justice et le gouvernement soutiennent systématiquement une police dont ils ne peuvent se passer, puis d’aborder les perspectives et enjeux des mobilisations contre les crimes et violences d’État.

La journée s’est ensuite conclue par la projection du documentaire antifasciste « Acta Non Verba », qui affirme la nécessité de réinvestir le terrain des luttes sociales et de la solidarité concrète.

04/07/2015 : Journée contre le racisme et les violences policières à Béziers

Le SCALP – No Pasaran 34, avec la CNT-AIT 34, la Cloch’Arts, le collectif « Urgence Notre Police Assassine » et l’Action Antifasciste Marseille, participe à la journée contre le racisme et les violences policières, samedi 4 juillet à Béziers.

Ni Oubli Ni pardon !4juillet2015

des meurtres des manifestants contre l’OAS en octobre 1961, aux meurtres sous les coups de la police, aux meurtres d’Etat par suicide, morts en prison, morts dans la rue …

14h, Rassemblement place de la Révolution. Nous n’oublions pas Wissam, Rémi, Lamine, Moussa, Alexandre, Zied, Bouna, Clément………..

17h, discussion avec Farid El-Yamni au local de « La Cloch’Arts »,       41 rue Ambroise Thomas. Farid est le frère de Wissam, assassiné par la police à Clermont Ferrand en 2012.

20h, projection du film « Acta non verba » avec un compagnon de Marseille

Au départ, Acta non verba est né de plusieurs constats : celui de la montée des extrêmes droites en Europe, de leur renouvellement théorique et de leurs nouveaux visages ; celui aussi, de notre immobilisme. Lire la suite