Suite au rassemblement contre l’antisémitisme du 14 février à Paris, la nécessité accrue d’un combat à mener.

Communiqué du réseau No Pasaran suite au rassemblement progressiste en mémoire d’Ilan Halimi, du dimanche 14 février 2016 à Paris. Plusieurs militantes et militants du SCALP- No Pasaran 34 avaient fait le déplacement à Paris afin de participer à ce rassemblement .

Suite au rassemblement contre l’antisémitisme du 14 février à Paris, la nécessité accrue d’un combat à mener.

Dimanche 14 février 2016 , sur la place Saint Michel, à Paris, une centaine de personnes ont participé à un rassemblement progressiste en hommage à Ilan Halimi et contre tous les crimes racistes et antisémites. Ce rassemblement était organisé par deux organisations, « Juives et Juifs Révolutionnaires », crée il y a moins d’un an, et l’Union des Juifs pour la Résistance et l’Entraide (UJRE), issue de mouvements de résistance lors de la seconde guerre mondiale. Le réseau No Pasaran s’était associé à cette initiative et plusieurs militantes et militants du réseau étaient présents lors de ce rassemblement.

Devant une banderole qui reprenait la célèbre phrase du militant afro-américain Bobby Seale, « Nous ne combattons pas le racisme par le racisme. Nous combattons le racisme par la solidarité », les JJR et l’UJRE ont réaffirmé dans leurs interventions la nécessité de lutter contre le développement de l’antisémitisme en France. La volonté des organisateurs de ne pas noyer cette lutte antiraciste sous d’autres revendications a aussi été réaffirmée, tout comme l’optique progressiste, et donc nécessairement révolutionnaire, de ce rassemblement.

Pour la première fois, une initiative progressiste contre l’antisémitisme a eu lieue en France, et ce malgré les menaces, et les tentatives de perturbation de membres de la LDJ et nous ne pouvons que nous en réjouir. Toutefois, le nombre de participants à cette mobilisation ne peut que nous interroger sur la faible place de la lutte contre l’antisémitisme au sein des luttes antiracistes.

Au contraire, la recrudescence des agressions antisémites, qui n’est que la suite logique de la contamination de pans entiers de la société par les stéréotypes et préjugés, nous rappelle la nécessité accrue du combat contre l’antisémitisme, dans le cadre d’une lutte radicalement antiraciste et dans une optique clairement révolutionnaire.

Nos luttes pour une émancipation globale doivent devenir un mur sur lequel viendra s’écraser la vague de la haine raciste, qui fait le jeu des réactionnaires et des exploiteurs.

Ce combat, urgent et nécessaire, aujourd’hui comme demain, nous le mènerons ensemble.

Réseau No Pasaran
http://nopasaran.samizdat.net/
nopasaran@samizdat.net

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s