29/01/2016 : conférence-débat « Les libertaires et la gauche du capitalisme »

« Les libertaires et la gauche du capitalisme »

Jeudi 28 janvier 2016, 6 Rue Henri René  34 000  Montpellier

 Ø  19 h opération « Fallait pas » : chacun apporte de quoi manger et boire et tout est mis en commun pour le repas.

Ø  20 h Conférence-débat de et avec Miquel Amoros 

« Nous sommes immergés dans une crise qui n’est pas seulement économique mais générale : c’est la crise du capitalisme. Elle se manifeste tant au niveau structurel dans l’impossibilité d’une croissance suffisante, qu’au niveau territorial avec la prédominance du caractère destructeur de l’industrialisation.

 Ce qui a pour conséquence la croissance des inégalités, l’exclusion, les pollutions, le changement climatique, les politiques d’austérité et l’augmentation du contrôle social.

La ‘partitocratie’ est le système politique qu’adopte le capitalisme dans la phase de globalisation, et le citoyennisme est l’idéologie qui la fonde.

 Les nouveaux partis (Podemos, ciudadanos, Syriza,…) ont ici pour fonction d’éviter une rupture sociale. Leur fonction est de dissimuler la crise en reconstruisant l’État comme médiateur en ces temps de reconversion économique, d’extractivisme et d’austérité, en s’appuyant fondamentalement sur les mouvements sociaux dirigés par les classes moyennes.

Il s’agit avant tout de gérer le capitalisme, dans ou hors de la zone euro, avec le moins de dégâts possible pour ces classes-là. »

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s