Le meurtrier de Clément Méric remis en liberté

Le 5 juin 2013, un jeune antifasciste de 18 ans, Clément Méric était assassiné dans les rues de Paris par un militant d’extrême-droite. Cette semaine, son meurtrier, Esteban Morillo, un proche de Serge Ayoub, vient d’être remis en liberté par la justice bourgeoise le 2 septembre 2014.

Le réseau No Pasaran, dont le SCALP – No Pasaran 34 fait partie, relaie sur son site web national le communiqué du Comité Pour Clément concernant la libération du meurtrier d’un camarade antifasciste.

A LIRE ICI.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s