Avignon (84) : Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour les fachos !

Le samedi 22 décembre, à 18h, au Wall Street Café, aura lieu un rassemblement organisé par le Groupe Union Défense (GUD) et les Jeunesses Nationalistes (JN).

Le GUD est un groupuscule d’extrême-droite créé en 1968 par des anciens militants d’Occident, un mouvement politique fasciste. Les Jeunesses Nationalistes ont été créées par Alexandre Gabriac, un ancien cadre du Front National, dont il fut exclu par Marine Le Pen pour avoir posé en effectuant un salut nazi. Quant à Yvan Benedetti, aussi habitué aux bras tendus, il est exclu le 28 Juin pour deux ans du FN pour avoir déclaré à une journaliste : “Je suis antisioniste, antisémite et antijuif” et est désormais le leader de l’œuvre Française.

Ce sont des militants intolérants et habitués à commettre des agressions violentes contre toutes celles et ceux qui ne leur correspondent pas : destructions de restaurants kebab, menaces de mort sur leur proprio, tabassage de militants à la sortie de concerts, climat de terreur dans certains quartiers.

Aujourd’hui, ils tentent une implantation à Avignon, en se réunissant dans un bar bien connu de la jeunesse branchée avignonnaise et en s’installant dans un local en centre-ville. Il est inacceptable que des groupes prônant la haine raciale, la suprématie de la race blanche et de l’Homme sur la Femme, l’homophobie et le rejet de l’autre prennent leurs quartiers dans notre vil

 Pour lutter contre ceux qui imposent la terreur et qui ravagent un pays se targuant d’être celui des droits de l’Homme.

Rendez-vous le 22 décembre à 17h devant le Wall Street Café, place Pie, à Avignon.

 Collectif Antifasciste du Vaucluse

http://nopasaranvaucluse.over-blog.com/

Publicités

Une réponse à “Avignon (84) : Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour les fachos !

  1. Collectif Antifasciste Vaucluse – COMMUNIQUE DE PRESSE du 03 janvier 2013

    Le 22 décembre dernier, un rassemblement fasciste devait avoir lieu à Avignon, organisé par les Jeunesses Nationalistes (JN) et le Groupe Union Défense (GUD). Cette tentative de banalisation des idées les plus à droite de l’extrême-droite a eu un effet inattendu dans ce département : la naissance d’un collectif antifasciste.

    Ce collectif remporta presque instantanément une première victoire : l’annulation par le patron du bar le Wall Street de la vingtaine de réservations faites au nom des JN.

    Malgré une période de fêtes peu propice à la mobilisation, mais grâce à un tractage intensif, plus de 300 personnes se sont réunies ce samedi 22 décembre 2012 devant le lieu de rendez-vous annulé des néonazis, afin de prouver que malgré les hauts scores du Front National et l’avènement de Marion Maréchal Le Pen à Carpentras, les idées nauséabondes ne sont pas les bienvenues dans le Vaucluse. Et que, comme dans un passé pas si lointain, elles se heurteront à un mouvement de résistance déterminé.

    Ce samedi 22 décembre 2012, les « jeunes » nationalistes qui, la veille, jouaient aux petits héros de la patrie dans la presse locale, se cachaient le lendemain par peur d’être démasqués.

    Les JN devraient se chercher une mascotte plus appropriée que l’aigle royal et le collectif antifasciste Vaucluse tient à leur disposition une longue liste de noms d’oiseaux qui conviendraient à merveille pour symboliser leur idéologie et leurs pratiques militantes.

    D’ailleurs, nous n’attendront pas que la demande nous soit faite, nous nous déplaceront dès leur prochaine réunion publique – si elle a lieu.

    Si nous regrettons encore aujourd’hui l’absence de réponse de certaines organisations associatives, syndicales ou politiques à nos appels, nous espérons bien qu’elles se joindront à nous dès la rentrée.

    Bientôt, de nouvelles actions antifascistes seront organisées à Avignon et dans le département. Les organisations et les simples individus qui souhaitent participer à ces rendez-vous peuvent nous écrire à antifa@collectif84.org et nous les tiendront informés.

    Nous ne pouvons pas nous résoudre à voir ce département se transformer de jour en jour en musée vivant de la collaboration.

    Les étrangers sont bienvenus ici, les fachos non.

    Collectif Antifasciste Vaucluse.
    à Avignon, le 3 janvier 2013.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s