« Les situationnistes et notre temps / Lettre ouverte aux survivants » le 8 juin

Vendredi 8 Juin à 20 h 30 au Centre Ascaso-Durruti, 6 rue Henri René à Montpellier  :

Les situationnistes et notre temps / Lettre ouverte aux survivants 

 Débat avec l’auteur Sergio Ghirardi

Il y a quarante ans la première insurrection antiproductiviste de l’histoire annonçait le retour du projet d’émancipation de l’homme sous une nouvelle perspective : une lutte des classes fondée sur la critique radicale du travail.

Depuis, une chape de plomb idéologique a bloqué le mouvement révolutionnaire pendant que la phase terminale du capitalisme élargissait définitivement à la nature le processus d’exploitation du vivant à des fins économiques.

Du spectacle politique à l misère sexuelle, du retour du délire mystique au mécanicisme totalitaire de la société spectaculaire marchande, tout suggère le triomphe d’une perversion concentrationnaire, pendant que s’annoncent les épidémies et les catastrophes d’une survie toujours plus artificielle, aléatoire et de surcroît irradiée.

Il y a belle lurette, les situationnistes nous l’avaient bien dit ; à nous, maintenant, d’en tirer les conséquences théoriques et pratiques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s